(1) Inutile de chercher dans le dico, ou sur wiki.... en fait, je suis juste scénariste de bandes dessinées.
Mais comme, apparemment, peu de gens savent ce que c'est qu'un scénariste de BD, j'ai inventé un nom pompeux aux consonances de grand savant... ça ajoute du mystère à ce métier bizarre...


Qui suis-je ?

Ma photo

Scénariste / auteur de BD :

Animation de stages / atelier BD / cours...
Rencontres, dédicaces...

jeudi 17 décembre 2009

Voeux en neige

Petit papa Noyelle,
Je voudrais trouver sous mon sapin synthétique, un vrai stylo honnête.
Un qui écrit de belles histoires et qui fait pas des taches au fond des yeux innocents.
Je voudrais aussi garder le même paysage enneigé de ce matin dans mon jardin avec ses petits oiseaux hystériques mais volatils, son gazon neurasthénique qui a enfin cessé de la ramener, et ses meubles d'été en plastoc qu'on a un peu oubliés et qui sont tout recouverts de neige, pas des habituelles chiures de carpes volantes qui font le quotidien de Rouen l'humide.
Aussi, aussi, j'aimerais trouver une petite souris qui ne se transforme pas en voleuse de dents la nuit et en matos informatique pourrave le jour, faute de sommeil.
D'ailleurs en parlant informatique j'aimerais que mon chat ait des puces intelligentes.
De celles qui murmurent à l'oreille de mon con de félin:
"Eh Joe? Et Si t'allais vomir dans le jardin les quinze kilos de croquettes que tu viens de t'enfiler d'un coup, plutôt que de les étaler sur le couvre lit en pastèque d'Iran des patrons?
Et pis quoi d'autre ?
Peut-être un Windows correct pour notre planète?...
Ok je reviendrais pour le trente quatre décembre.

Pour le reste, j'ai trois fées d'hiver qui font rien qu'à donner de drôles d'idées à de vieux amnésiques.

C'est con les vieux amnésiques, ça a oublié qu'un flingue ça sert plus à celui qui mange les bastos, qu'à celui qui les tire.
Un chameau ondulatoire à celui qui m'explique cette dernière phrase.
Bye et bon tout.

vendredi 11 décembre 2009

Filet de merluchon sauce PC

-Ouah! Un écran plat Mitsubishi en promo sur cdiscount!
-Je... Ah ben non, la promo est finie.
-Bon. Et là?
-Fishtre une tour super boosté en super promo!!!
-Ah ben non, là aussi, le site vient de fusioner avec anti-commerce.com.
-Et cet ordi sur Mistergood... Planté.
-le site vient d'exploser?
-Corne de bouc, je crois que Peugeot vend aussi ses ordinateurs Diesel au rabais...
-Peugeot a fait faillite?
-la redoute PC, eux ils sont sérieux alors...
-Bois de bite! ils sont tous mort de la grippe??
-Ah ben mince...
-Et le courant qui se coupe maintenant!
Moralité:
Les ordinateurs ne sont pas cool quand ont veut les remplacer.
Sinon, les projets avancent et le déluge est bientôt là!
Bye et bon tout.

jeudi 3 décembre 2009

Mpona à la mboutarde

-Alo, Monsieur Ponba?
-Non, monsieur Pona n'est pas là.
C'est de la part de qui?
-Sara à l'appareil.
Pouvez vous me passer Madame Ponba?
-Madame pona n'est pas là c'est pour quoi?
-Vous savez quand Madme Ponba sera là?
-Et moi je vous demande la raison de votre appel.
-Ce soir je pourrais bnavoir mdame Ponda?
-Vous êtes bqui?
-Sara. Et vous êtes monsieur Pnba?
-Pas Pnba non mbé vous?
-Ndon je rabbelerai.
-Gnnn?!
-Mbip mbip mbip.
-Grrr.
Bye et bmbon dou

vendredi 27 novembre 2009

Fariboles au jus de tomates tueuses

'Pas à dire on a un de ces bel automne (oui gramaticol mon ami, elle me parait bizarre à moi aussi cette phrase) qui sent bougrement le mauvais printemps.
Certains disent que le grand micro-onde galactique est resté ouvert et que c'est pour ça, peuple crédule, qu'il fait encore fishtrement tiède.
Sans parler du cancer de la patate que ça va bien nous apporter sur nos vieux jours.
le genre de cancer qui nous fait dire sur notre lit de mort, qu'on pense être tombé malade.
Enfin, en attendant d'avoir retrouvé toute ma tête dans ce maelström de feuilles dorées et rougies, je vous offre d'autres belles couleurs chaudes.
Pouf!
Moi ça me donne envie de fumer et de rêver avec autant de lumière.
Oh! Ami chasseur de la faute et du meurtre gramatical, ne meurt pas en lisant cette page.
Tout sera corrigé avant la mise en presse.
Et je file voir à ma cave si mes amis lutins ont bien repassé à ma place les trente tonnes de linges que je devais me taper...
C'est si sympa le lutin.
Bye et bon tout.

vendredi 13 novembre 2009

saucisson façon Verdun

Bon,
tout va bien.
Mes séries avancent et les gens avec qui je bosse, font semblant de croire que je suis scénariste en pondant de bien belles pages.
Un extrait?
Pour le reste j'écris du scénario comme un fou.
Un minimum de cinq planches par jours.
Je rêve de médiéval fantastique.
Un paladin désabusé est mon héros favoris.
Avec l'immortel au squelette gravé de lettres anonymes.
et j'écris des trucs bizarres quand vient l'anniversaire des guerres.
Hop un morceau
"Moi j'aimerais mourir après mon anniversaire.
Pas avant.
Ou alors sans réfléchir.
Car trop de réflexion tourne la tête, noue les tripes et fait un bien mauvais saucisson au final.
Ce qui se savait foutrement bien au chemin des dames."

Et j'en fini avec ce petit état de fait.
Bye et bon tout.

mardi 27 octobre 2009

Absynthe glacée façon siennoise

Le tome 2 des Terres de Sienn est sorti (dans toutes les bonnes librairies)
L'album s'appelle "Le souffle d'Absynthe" et il est bien beau.
Et puis j'ai reçu les contrats de "Déluge" et de "Carabosse".
J'ai aussi retrouvé une autruche dans ma poche (si, si).
Et un billet de banque dans mon portefeuille.
Folie, folie quand tu nous tiens...
Aussi Champagne!!!!
Et bon tout sur vos yeux éberlués.

vendredi 23 octobre 2009

Vélo flambé au whisky

Extérieur nuit, en ville.


Un vélo accroché par un antivol à un poteau et Georges, bourré, qui passe par là.

– Putainnnnnnn!!!!

Georges est vraiment bourré, grand et un poil violent dans sa tête.

Une infidélité, un mauvais vote aux dernière présidentielle ou juste cette impression d'être largué qui s'est fait jour ce soir.

Et ce fichu vélo! Une vraie victime lui!

Pire que Georges.

Alors, notre grand bonhomme balance un vrai bon coup de tatane. Comme dans les films où chaque coup porte.

Mais le vélo se tord, glisse et esquive en glissant au sol le long de ce poteau en acier. Et Georges manque même perdre son équilibre.

C'est une insulte pour le vrai coup de tatane de Georges.

– Connard!

Et un nouveau coup. Mieux ajusté cette fois.

Dans les rayons qui enfin plient, comme la roue qui fait maintenant un triste V, agonisant.

Un couple passe, l'air ailleurs, mais quand même bien choqué par cette agression..

– Eh! Il t'a fait quoi ce vélo?

Georges se retourne l'air méchant du haut de son mètre quatre vingt dix. À ses pieds, un autre type tout seul, moyen, les bras ballants et l'air sérieux. Le couple s'est arrêté plus loin en se demandant si là ils ne sont pas concernés par ce qui va se passer, là-bas, devant le vélo, entre le grand vandale et ce bonhomme qui le cherche.

– Quoi?! T'en veux autant, connard?

– Si tu veux essayer...

Georges balance la main en avant. Autant pour saisir que pour frapper.

Mais là c'est comme avec le vélo, sauf que le bonhomme, en plus de glisser, s'est jeté sur Georges et se colle contre lui pour lui parler bizarrement.

– Ouais, tu peux essayer, mais moi je suis pas comme le vélo...

D'un balayage, Georges se fait fracasser au sol. Le bonhomme lui tombe sur le dos, son genou sur l'épaule...

– J'ai pas d'antivol pour m'empêcher de te tomber dessus.

Une clef impossible et Georges sent son puissant torse tordu comme un de ces demi-poulet que le boucher désosse tout les jeudis matin au marché, pour la mère de George.

L'homme colle sa bouche à l'oreille de Georges et, déjà, se sa main libre, fouille dans sa veste.

– Et la roue du vélo qui c'est qui va la payer?

Plus loin le couple, l'air de rien, s'extasie devant ce retour de bâton. Enfin un acte de justice. Bon c'est pas les flics assermentés, mais bon, c'est quand même un peu de la justice non?...

Georges tordu, le bras à moitié déboîté par l'autre mec, voit son argent disparaître dans la main libre de son agresseur.

– Eh!!! Ça coûte pas autant une roue.

– Tu diras ça aux flics ?

Georges est relâché violemment et se dit que bon, là, on arrête. Il s'éloigne en crachant une dernière injure au bonhomme. Peut-être même un vrai crachat que l'homme ne relève même pas. Le silence.

Le bonhomme remet bien ses fringues sent son cœur se calmer et s'éloigne.

– Monsieur?

Il se retourne sur le couple qui lui montre le vélo.

– Vous laissez votre bicyclette?

Le bonhomme sourit.

– Désolé. Elle n'est pas à moi...




mardi 29 septembre 2009

Soupe de pirates

Un salon de dédicace c'est plein de tout, de gens, de collectionneurs.
De collectionneurs qui finissent par étonner.
On les connait bien. Ils sont là, toujours.
Ils vous parlent comme à de vieilles connaissances.
Et c'est vrai qu'à force de se voir à tous les festivals, on en vient à croire qu'on se connait.
Eux ils "remettent" tout le monde.
-"X" tu parle que je connais. il voulait me vendre une de ses planches 600€
C'est peut-être beau ce qu'il fait, mais 600 euros?!!!
On dirait qu'il veut pas vendre.
- Et "Y" il met deux heures pour un dessin.
C'est beau mais quand même...
On dirait qu'il veut pas dédicacer."
Certains ont des mallettes cuirs avec codes de protections, serrures blindées caméra à canons rotatifs.
Pour ces albums qu'ils vous font dédicacer.
Que vous barbouillez de lignes rigolotes qu'ils ne regarderont que le temps qu'elles sèchent.
Après fini. Album fermé, sous blister, dans l'étagère verrouillée.
Jamais lu de peur d'abimer le papier, la couleur, l'histoire dessinée? Non, ça ils ne la connaissent pas.
Ne pas connaitre un traitre mot de ce qui se passe dans leurs albums c'est ça qui étonne.
On en vient à rêver pour eux que le piratage de la Bd se démocratise.
Peut-être que ces collectionneurs oseront lire leurs albums sur leurs écrans.
Et enfin parler BD?
Si ça se trouve ils aimeront.
jusqu'au jours ou...
"hem... Vous pouvez me faire un petit dessin sur mon Ipod?"

vendredi 25 septembre 2009

Patates au champagne

Il fait beau!
Un superbe week-end se prépare.
Aussi, filez en profiter sous les tentes de Darnétal.
J'y dédicacerais de la BD suisse et espagnole.
L'internationale de la BD en quelque sorte.
Bye et bon tout.

mercredi 23 septembre 2009

Tagada au madère

Autant la fraise Tagada se dissout bien dans la vodka, autant certains débuts de post peuvent plus mal terminer.
Pour illustrer cette théorie, je n'ai pas d'exemple.
Mais j'y crois.
Important non?
Sinon, et pour reprendre pied dans la réalité, je vous annonce que "Terres de Sienn 2" est parti à l'imprimerie.
Finies les lettres d'insultes anonymes de Fanfan le dessinateur de cette œuvre majeure.
D'ailleurs va falloir que je lui dise que son adresse est toujours automatiquement inscrite sur ses mails.
En attendant, aujourd'hui, toutes ses malédictions porteront sur le tome 3 de TS.
Et ça, ça fait du bien.
De la haine toute neuve, ça rajeuni le scénariste tordu.
Hein?!
On me dit que Fanfan n'a jamais écrit ces courriers.
Et... que je m'appelle pas Napoléon Bonaparte?
Bon.
Quand je vous disais que certains Post peuvent vraiment se terminer en eau de boudin...

vendredi 4 septembre 2009

anniversaire chantilly!!!

Un petit post pour fêter le 78 ème post de ce blogg.
Champagne!!!!!
Qui eu cru que cette aventure irait aussi loin hein?
Vous, moi et mon français pourrit.
Quoi d'autre à part cet anniversaire de Gnou?
Je viens d'avoir une nouvelle proposition de contrat pour une série pleine d'eau.
Dés que j'ai réussi à démêler mes fichiers, je vous passe les premières pages.
Ça se fera avec Jésus Hervas, un super Espagnol au talent graphique à peine supérieur à son homonyme.
Eh oui, faux chrétien mon lecteur, si le Christ n'avait pas fait carrière dans le spectacle, il aurait fait dessinateur de BD.
C'était son deuxième choix.
Mais bon, y avait l'entreprise familiale à reprendre...
On a tous connu ça hein?
Moi, mon père était dictionnaire de grammaire...
Le mal que j'ai hu à refusait de reprendre cette carrièresss.
Et puis j'arrête ce cour de Catéchisme pour aller acheter des bulles.
Un déluge ça se fête.
Et les bouteilles vide ça flotte.
Petit concours:
Un coup d'œil aux petites culottes de Sancho le crabe ignifugé du zoo de St Paul les dax à celui qui me rappelle le nom du sous marin du héros de la série "Déluge".
Et tout de suite, la première page de "terres de Sienn 3" en avant première.
Ah ben non, elle passe pas.
Frustré?...
Bye et bon tout.

vendredi 28 août 2009

Carabosse aux petits oignons

Question:
Le monde est il prêt à recevoir une nouvelle série pleine de filles caractérielles, de bisous parfumés au colt 45 et de bons sentiments bradés sur ebay par de vieux serpents virés du paradis?
Hein, qui peut répondre?
Pas moi faute d'être lu par grand monde.
Néanmoins, c'est avec félicité, petite musique de chambre et bruit de clap clap que je vous annonce:
La fée Carabosse est bien prête de revenir hanter vos livres de cuisines et vos bibliothèques si peu sérieuses de Bandes dessinées!!!
Oui peuple fou de bonheur interactif. LA fée Carabosse!
Celle-là même qui a ventilé le palais du prince un soir de mauvais bal et dépeuplé l'équivalant de la population de Los Angeles d'un coup distrait de baguette magique.
Et c'est sous les poils de pinceaux d'un très grand du monde du neuvième art, qu'elle risque d'apparaitre!
Pauvre garçon. Sait il avec qui il va travailler?...
Qui est il?
Va-t' il accepter?
Chez quel éditeur?
Un câlin inoubliable du dernier né de la famille Staforéus à qui répond à tout ça.
Bye et bon tout.

Dedicass' essen

Je suis en dédicace à PACY sur EURE ce week-end (voir l'agenda en haut colonne de droite)
Venez m'y rencontrer et faire dédicacer toutes mes BD (un dessin offert à toute personne porteuse de ce blog)
Il y aura plein d'auteurs et notamment super Fanfan qui vous dédicacera tous vos beaux albums de Terres de Sienn.
Une promo sur "Terres de Sienn 2".
François Gomez offre une Ferrari rose à tout lecteur porteur de "Terres de Sienn 3".
Pour ma part, que dalle. J'aime pas les Ferrari rose.
Bye et bon tout.

vendredi 14 août 2009

patate froide sans mobile

Je hais les mobiles.
Le numéro du mien appartenait à un certain Robert.
Un Robert qui n'a jamais dit au monde qu'il avait abandonné son abonnement.
Ou qu'il était vulgairement mort.
Oui, les morts deviennent souvent très vite vulgaires, après les premiers jours de décès.
Et un gros cachotier doit se bidonner pour cette bonne blague qu'il m'a faite.
Un gros con oui!
Depuis, des gens que je ne connais pas, continuent vaillamment de tenter de le joindre le Robert.
Très régulièrement.
Comme cette petite vieille qui a décidé que j'étais un menteur.
"Passez moi Robert.
Il n'y a pas de Robert ici madame.
Vous êtes qui?
Je suis celui qui a récupéré l'ancien numéro de Robert chez or...
Bon. Robert est là. Passez me le."
Là je stope les conversations quand c'est pas l'interlocuteur qui me raccroche au nez.
Trois ans.
Depuis trois ans, ils essaient de trouver ce satané Robert ici, chez moi, dans ma poche de jean sur mon bar, dans mon slip...
... Non j'ai pas dit "mon slip".
Enfin, ce matin à six heure dix-sept, un bipède masqué a encore tenté de joindre Robert.
Je hais Robert!
Je hais les télécom qui refourguent des lignes alors que leurs anciens proprio n'ont pas eu le temps de péter dans une boite, suite à quelque mésaventure mortellement inintéressantes.
Dans le cas de Robert j'aimerais qu'il soit bien froid lui.
petit concours:
Une place gratuite au zoo des crocs de boucher de Mimizan à celui qui me trouve la tête de Robert.
Et une autre place gratos s'il me l'a ramène, cette fichue tête qui ne fait pas ses transferts d'adresses.
Une page?
C'est la troisième page de "tria Fata".
Un projet plein d'amour et de têtes en l'air.
Bientôt dans toutes vos bonnes bibliothèques.
Oh oui!
J'ai mis un nouveau lien dans mes blogs préférés.
"ma vie rock and roll" ça s'appelle.
C'est pas à mettre entre tous les yeux, mais ça décolle bien le papier peint.
J'allais oublier.
Ma poêle à frire s'appelle Solange.
Bye et bon tout.

lundi 3 août 2009

Ogre à la moutarde

Là, il fait soleil.
J'ai même enlevé le pull en poil de yack angora.
Pour fêter ça, un petit avant gout de "terres de Sienn 2"
Oui je sais.
C'est primesautier en diable.
Mais en ces périodes de crises et de grippe hystérique, "un rien de gaité ne fait pas mal au poil des Folpay" (proverbe Galuréen).
Et puis quoi?
"Un litre ed'café, ça l'fait même en fin d'journée" (proverbe D'Fatuigué)
Bye et bon tout.

vendredi 24 juillet 2009

Pastis sec

"Fred: Allo Nico?! Je viens aux nouvelles voir si tout va bien pendant mon absence...
Nico: Si tout va bien? Oui, tout est cool. Pas de problèmes pour trouver des glaçons dans le pastis.
Moins trente degrés centigrades la nuit et des bains de soleil de juste moins dix en pleine chaleur.
Fred: Qu'est-ce tu dis? Là dans le sud on crève de chaud. C'est l'été. Même les cailloux fondent.
Nico: Pas Ici!!!
Fred: Ben la météo dit que dans le nord aussi ça grill...
Nico: La météo ment!!!
Ici, la glace et le vent sont arrivés.
Mon chat est planté dans le jardin comme un esquimau avec sa queue pour bâtonnet.
On nous parle de réchauffement mais c'est la glaciation en Vérité qui est sur Rouen.
Je jure j'ai vu!...
Fred: Oui qu'est-ce que t'as vu Nico?
Ton congélo ouvert?
Nico: Je... je peux pas le dire. J'avais dû trop boire d'antigel.
Fred: Bon... Au moins tu continues à t'amuser. Et sinon, mes plantes, tu les arroses bien ?
Nico: Ah ton appart...
Fred: Quoi mon appart? Tu t'en occupes, non?
Nico: Oui, oui. Jusqu'à ce que cet Iceberg déboule dans la Seine et remonte la place St Marc...
Fred: Un Iceberg?! Va fermer ton congélateur et je te rappelle plus tard Nico. D'accord... Nico? ...
Nico: Oui, c'est ça...
Fred: ...Tu sais que tu me files des frissons avec tes histoires à la con.
Nico: Fred! Ici on parle plus que d'histoires d'ours blanc... et ils se contentent plus de te filer le frisson...
Fred: Tut tut tut tut...
Nico: C'est ça bye... Non! Encore des pingouins dans les Pétunias de mes jardinières !... "

Bye et bon igloo.

mercredi 22 juillet 2009

Dromadaire à l'étouffée

Et donc c'est l'été.
Dehors trois grenouilles viennent de se noyer dans mon gazon et une carpe angora frétille dans les branches du rosier.
Y a qu'à Rouen qu'on sait que les carpes vivent en symbiose avec les épineux.
A part ça, je bosse sur une histoire avec une héroïne et un dessinateur expatrié nommé Jean-Marie Minguez.
Hou qu'il est bon ce réfugié londonien!!
Et hop un dessin.
Un coup de gueule?
Où il est l'été, fichus de gnous à cons!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Et ce réchauffement climatique, il est dans les choux?
J'ai des champignons qui poussent sous les bras et un banc de thon qui a bouffé mes chats dans le jardin!
C'est normal ça noms de dieux?!!!
Non!!!!
Allez je vais rêver à la mort de la jolie héroïne de Minguez.
Bye et bon tout.

samedi 18 juillet 2009

Homelette Norvégienne à la Drack


Et puis sous la neige apparu le feu.
Et sous l'omelette la glace.
Un dessert merveilleux pour finir un banquet en quatre plats.
Moi je dis qu'il ne manque plus que l'armagnac.
sept ans d'age.
Bye et bon tout.

jeudi 16 juillet 2009

rire de pucelle au piment rouge

L'été est là.
Oui. celui où chaque mâtinée devient une lutte de Gnou face au point d'eau pourrit, à la radio et à ses grilles de programmes émergisantes!
Non! Energisantes
Aujourd'hui, entre une longue, trop longue rubrique sur une île "formidable" protégeant l'escargot mou et une autre info sur la moisissure des fraises Albigeoises, j'ai crût ne pas pouvoir me rendormir le nez dans mon thé.
Non! Me réveiller.
Sinon, je suis à la pointe de l'avant garde. J'ai reçu avant tout le monde "Dolls Killer 2" et je pourrais même faire une critique avant tout le monde si je voulais.
En dire du bien parce-qu'il faut pas déconner...
Mais je veux pas.
Alors je me contente d'être à la pointe de l'avant garde fière et je prépare d'autres BD.
Aussi préparez-vous à bientôt me voir vous reparler d'une jolie fée.
Avec un révolver pour baguette magique.
Non! Une montre.
Ou un réveil.
Faut que je me réveille moi.
Non! Me coucher.
Vraiment nul ce message...
Bye et bon tout

mercredi 1 juillet 2009

brouillard de salade en bouton

Il fait beau et la chaleur est de mise.
Heureusement puisque je porte une jolie chemise qui n'excuse pas les chutes de températures.
Au dessous de - 50° j'aurais du mal.
En dehors de ça, je fini Rezo et n'ai plus que quelques pages à boucler pour mettre un terme à une aventure électronique qui dure depuis bientôt trois ans.
Si ça doit sortir ça se fera sur un format de 100 pages.
Et avec plein de sueur.
Et une touche d'héroïsme.
Et puis quoi d'autres?
Une jolie sorcière du nom de Carabosse souri sous la plume de jean-Marie Minguez.
Des sous-marins cacochymes, se dessinent tranquilos et la quille humide, sous le pinceau de Jésus Hervas.
Un trio de dames devrait se rappeler à moi sur les pages de Juan Fereyra.
Et je suis allé voir une merveille au cinéma du nom de "Coraline".
Ami de la lumière, des couleurs et des repas copieux, va t'abimer la rétine dans cette salle obscure.
Ça vaut vraiment le coup.
Oh oui! Pour finir je fais pipi sur mon fournisseur d'accès internet.
Qu'il crève!!!!
Bye et bon tout.
Nicolas

jeudi 11 juin 2009

Steak de BD façon bouchère

Parce que le beau temps est là, une petite carte postale souriante d'Espagne?
Ceci est l'une des propositions de couverture pour Dolls2.
le lobby des vins New yorkais ayant fait pression on a dû l'abandonner.
Faut pas donner une mauvaise image de l'alcoolisme féminin qu'ils ont dit.

Alors là en haut!
C'est la couverture finale de notre gaité du polar.
On a juste eu un petit problème avec le lobby des parents démissionnaires.
Faut pas donner une mauvaise image de la violence chez les petites filles.
Heureusement Juliette, l'héroïne, n'étant pas communiste on a pu garder la couverture.
Mais c'est interdit de la regarder si on a moins de seize ans.
Question subsidiaire:
Cette BD est elle subventionnée par le lobby des charcutiers anonymes ou par celui du parti socialiste?
Une poupée enragée à celui qui trouve la troisième réponse possible.
Bye et bon tout.

mardi 9 juin 2009

dérapage de boeufs carottes

je viens de recevoir dix méga de pdf!!
Oui ami décérébré du code binaire. Je sais que cette phrase peut te sembler obscure.
j'ai moi même été déconcerté devant ce petit fichier blanc qui avait pris tant de place sur le délicieux courrier d'Audrey (la magicienne rafistoleuse de nos bourdes ensoleillées). Mais une fois cliqué, j'ai découvert que ce PDF était en fait, tout mon prochain album en couleur.
Dolls 2 colors!!!
Yo!!!!
Et je l'ai lu!!!!!!!! ('avez notés la progression dramatique née de l'utilisation judicieuse du point d'exclamation?)
Excepté quelques très gros plantages plus dramatiques que 120 0000 points d'exclamations collés à la suite, ben, j'ai aimé.
D'où cette conclusion: Je ne suis pas Sensible au drame.
Et Dolls Killer 2 est un poil dramatique.
D'où ce concours:
Pourquoi le clown Ronald a t'il l'air fatigué dans cet album?
Une réglette aux couleurs du singe nécrophage Ricardo, du zoo de Morcenx, à celui qui donne la bonnne réponse avant la sortie de l'album (en vente dans toutes les bonnes boucheries dès le mois de Juillet).
Sinon, vous ça va?
Bye et bon tout.

vendredi 5 juin 2009

blancs en neige pressés

Un p'tit extrait d'un projet?

"Une ville contemporaine. Un orage sec se déchaine autour d'un bâtiment administratif. Un palais de justice.
Une très grande foule de curieux et de journalistes, attend dehors l'issue d'un long procès.
Dialogue à la barre entre l'avocat général (costard cravate et jeunesse) et...
St Dennis un vieux bonhomme aux rides terribles et au regard pénétrant. (prenons un grand et sec genre Clint eastwood dans impitoyable):
Avocat: Mr St Dennis, Quand êtes vous né?
St: je... C'est vraiment important?
Avocat: S'il vous plait oui.
St Denis Je suis né sous les rois Dentus... J'ai quatre cent cinquante trois ans.

La foule murmure impressionnée et incrédule...
Avocat: êtes vous ce qu'on peut appeler un magicien. Ou un sorcier... Enfin faites vous (large mouvements de manches à la mickey dans l'apprenti sorcier)... des tours de magie?
La foule rit légèrement.
St Dennis ne répond pas. Il fixe une de ses mains gantées, menottée de fers épais et gravés de glyphes luminescentes.
Avocat impatient: Mr St Dennis?!
St Dennis se redresse l'air gêné par les rires: je suis un mage oui.
Avocat: Un mage?! Il parait qu'il n'y en presque plus dans le monde. Pas un sur dix mille ne nait en ce moment.
Il se penche vers le public en faisant semblant de palper vulgairement des billets. Certains ricanent.
Avocat: Les rares privilégiés sont engagés pour des fortunes par les multinationales.
Il prend à parti le jury qui sourit ou grimace.
Avocat: On aimerait tous être des mages hein?
Il se tourne vers le vieux mage pas très bien habillé.
Avocat: Et vous, dans votre garage perdu dans le sud des Paradies, vous seriez un de ces très recherché élu en voie de disparition?
St Dennis souriant une grimace: On était plus nombreux, quand je suis né vous savez?...

Sourires dans la salle.
Les sourires se figent quand l'avocat désigne brusquement le public.
Avocat: lancez un sort là! Une boule de feu!!
La foule désignée a un léger mouvement de recul.
St Dennis: je...
St dennis: je ne fais pas ça Monsieur. Je ne pratique que les runes sur des objets, des artéfacts.
Avocat faisant une grimace comique: Des moteurs de voitures?
Sourire de la foule
St Dennis: Oui.
Avocat: Et vous en connaissiez vous, des vrais mages qui lançaient des boules de feu?
St Dennis: Il y en avait deux autres avec moi dans la division ruine.
Avocat: Et ils lançaient des boules de feu?
St Dennis: Bien sur que non.
Avocat: Oh et pourquoi?!
St Dennis: Nos lances flammes étaient plus efficaces. "

Ouh! C'était long cette fois...
Bye et bon tout.

mercredi 3 juin 2009

Vengeance du cheval de course sauce patachou

Un steak de cheval c'est comme la fin d'une bd d'héroic fantasy.
La fin après la fin.
Celle où on voit ce que devient le héros de ces dames.
Cet être musclé puissant et beau, sauveur de mondes et vainqueur de guerres perdues.
Cet arpenteur de champs de batailles, hache en main et rage au ventre...
Eh bien il est dur comme de la semelle, le héros à la fin.
Je prendrais du boeuf charolais la prochaine fois.
Un tit poème pour le dessert.
"le sabre tombé a mal coupé
Demain je saurais mieux l'aiguiser...
Rêve le hussard un peu déçu.
De sa poitrine un flot de sang perce le tissu"

mercredi 20 mai 2009

Heu mayo sur lettre en neige

Rapidos, puisque je suis de ménage.
Oui, ma moquette hurle trop fort. Faut que je fasse quelque-chose pour elle ...
Aussi ce petit mot pour vous dire d'aller voir sur le blog de Sergio Bleda, là à droite dans les favoris.
Le blog en vo
A la date du "jueves, mayo 14, 2009"
Y a un superbe exemple de ce qu'il fait sur "Dolls 2".
Je suis un poil impatient de lire l'ensemble relié balle dans la peau.
Et je file tabasser cette moquette à coup d'aspiro.
Elle va se taire oui!
Bye et bon tout.

jeudi 14 mai 2009

Open dans ta GLLLL

Je hais, j'abhorre je déteste, je conchie, je fais pipi dessus, je détruit et j'annihile!
Je démoli, j'aplatis, je "Mururoïse" dessous et je maudit jusqu'à la dernière génération point Ix.
Bref, j'en ai marre de ce putain d'open office qui beug comme un gros con de gnou qui a voté Sarko et qui se demande pourquoi il était pas dans la savane à ce moment là.
Un gnou, c'est vrai, ça a rien à foutre dans un isoloir et merde!... Elle est où sa putain à con de savane desséchée?...
Dans mon cul elle est!..
Et j'emmerde open office!!!!!!
Un peu de musique pour rester dans l'ambiance?
Lili Allen Fuck You
Bye et bon tout.
"Mururoïser: terme affectueux désignant les sciences militaires françaises apportées généreusement aux colonies.


lundi 11 mai 2009

Canard à pattes de bétons salé

Oui je sais ça nage moins bien.
Mais les thons aiment bien.
Avec une pointe citron.
C'est une vengeance de poisson.

Et quoi d'autre?
Internet fonctionne depuis plus de trois heures d'affilées!!!!
Cool.
'vais pouvoir me remettre à écrire des lettres d'insultes à ces artistes qui me font vivre.
Oui. Ça s'appelle des scénarios.
Et on me paye pour ça en plus...
Dure hein, la vie de scénariste canarïonomane (une plume de bringöide à celui qui prononce ce dernier mot plein de fois et très vite)?
Ne parler art et BéDé qu'à travers le fric.
La bande dessinée n'est décidément ni sérieuse ni présentable à un repas de famille...
Bye et bon tout.

mercredi 6 mai 2009

Guépière au champagne printanier

Yo!
De retour de vacances et le net retrouvé, je peux enfin me reconnecter.
Par intermittence au vu des caprices de mon modem cacochyme.
Outre le printemps, tout avance sur le monde Pona.
Dabord l'accueil d'Ostruce 3 qui est plus que salué par les... dix ou douze lecteurs qui l'ont lu.
Même des journaux comme "casemate" ont offert pleins de pages élogieuses à cet album.
Merci à tous!!!!
Pour le reste tout se poursuit ou s'invente.
j'ai écrit un projet parlant de déluge et de petites sirènes mécaniques rêvant de bottes rouges.
Est-ce que ça va passer...
Le gars Istin est dessus à s'abimer les yeux sur mes grammaires de cochon analpha-bête.
Et pis un poème?
fadaises de printemps,
petits bouts de sapins
l'ogre grignote et prend son temps,
Il n'est pas bon végétarien.
La cloche de l'école sonne enfin la sortie...
Bye et bon tout.

vendredi 27 mars 2009

Brouillard de printemps sur salade de pissenlit

Le printemps est là!
Avec Ostruce 3 qui ravage les étals des librairies, c'est le bonheur!!!!!!!!!!
Devrait y avoir un article dans le journal "Casemate" du mois prochain.
Sinon, j'ai reçu une statuette de trente centimètres de Laam, la misanthrope sanglante de "Terres de Sienn".
Outre que "Tit'bulle" l'atelier qui a créé cette oeuvre d'art, a fait du bel ouvrage, j'ai réussi à me couper sur le couteau de la belle. C'est mon imagination ou la rouquine sourit maintenant?...
Et puis quoi?
"terres de Sienn 3 " avance et ça peut devenir un excellent ouvrage.
Sans Jean-Luc à la co-scénarisation, j'avoue que les 'tits n'enfants deviennent vite monstrueux...
Et François, le si gentil dessinateur, a l'air d'aimer ça. Quels pervers ces gentils!!
Petit poème?
"Alors qu'une dent cariée se mourait
Un ogre enfin se mit à espérer
Enfin enfin rêva t'il le nez vers l'océan
Un prétexte pour ne plus dévorer d'enfants.
Mais il y avait un dentiste..."
Bye et bon tout.

vendredi 13 mars 2009

Sauce rapière à la rose épineuse

je corrige "terres de Sienn" et des poèmes fichtrement édifiants parsèment cette suite d'explosions et de massacres.
"Dis à la rose bleue qu'elle mourra et elle mourra.
Alors ment lui et bois l'eau du vase.
Avec un doigt de vodka"

Neige de printemps pour paprika dans le sac

Ostruce 3 vient de m'arriver.
le carton est marron, et les livres sont beaux.
Il y neige grave, les esprits sont perdus et ça s'appelle "désillusion".
Première interview donnée auprès d'un journaliste qui adore la série.
Ça fait du bien d'entendre des louanges si tôt le matin.
les nouilles chinoises refroidissent mieux en attendant la fin de ce genre d'entretien.
je ferais donc passer mon ventre après le cirage...
Mes bottes jubilent.

mardi 17 février 2009

Mc Donald sauce pénitencière

Me revoilà après un bon moment de toux stupide,
De fièvre,
Et de nuits trop nulles pour bosser sur autre choses que des cauchemars sans inspirations.
Les microbes sont vraiment minables.
Petits...
En attendant, j'ai commencé à recevoir les essais pour une série qui se passera en Amérique.
Le dessinateur est Sud américain lui aussi et porte le joli nom de Ferreyra.
Découvert à Angoulème par mon druide de chez "Soleil".
Si je dois signer ma série de sorcières avec lui, alors je vous montrerais ses essais.
Pas avant, je suis contre ces superstitions qui disent que ça porte malheur.
Bizarre comme dernière phrase...
Je dois aller mieux.
Bye et bon tout.

vendredi 13 février 2009

Clavier au poumon cuit

Alors que je mouline péniblement du poumon,
je boucle les textes de "dolls 2 ".
Je me rends aussi compte que personne n'a encore trouvé le titre!
Allez, j'intéresse la partie.
Un album offert au premier qui marque le titre de Doll's 2 sur ce blog.
N'y pense même pas, Lau, tu es disqualifiée.
Un indice sérieux: Qu'est-ce qu'on fait sur la neige et la glace?
Tout de suite, non. Ni vanille, ni fraise.
Et le texte de remerciement qui devrait apparaitre au début de l'album vous est offert!

Nicomedes Elizar est un grand maître de kali qui est allé à une fête.
Sous la lune de Cébu, les boissons étaient fraîches et les hôtes... jaloux.
Un 9 mm automatique sous la main droite, une bière dans l'autre, il a survécu.
Moralité: les arts martiaux sont comme les bonnes manières.
Adaptés aux circonstances.
Merci à tous ceux qui ont permis à cette BD de survivre.
Malgré les circonstances.

Bye et bon tout.

jeudi 5 février 2009

Nouilles

"La motivation, c'est comme le gruyère dans les nouilles.
Au début on croit qu'il y en a presque trop et après on se rend compte qu'on a tout mangé avant d'avoir fini son assiette."
Moralité: Ne mégotez pas sur le prix des pattes.
Et mettez un cache nez.
Sinon quoi.
J'ai fais un dessin pour égayer un menu.


Petit concours: Celui qui devinera la nature du repas gagnera un rendez-vous vous avec Gamine le chat du dessin.

lundi 26 janvier 2009

Galette des reines

Ce soir sur les terres de Sienn, j'ai une super balançoire rien que pour moi.
Le genre de manège ultra-drôle... où il faut être deux pour le faire se balancer.
Le copain est parti faire ses devoirs en retard et j'ai beau avoir la permission de rester encore un peu ben... c'est moins drôle.
C'est con ces jeux.
Et le brouillard qui arrive.
Avec le marais d'à côté, manque plus que les morts vivants...
Est-ce que j'ai pensé à emporter ma hache?
Bye et bon tout.

samedi 24 janvier 2009

Chouquettes au chat bleu

Pour une fois je ne parlerais pas de mon nombril.
mais de celui d'un chat bleu.
J'ai un peu honte, puisque c'est un chat pour enfant.
Il est sur Guili et il me fait rire comme un cafard.
C'est un dessin animé et ça s'appelle "Oggy et les cafards".
Ma fille, elle, ne rit pas et ne comprends pas vraiment ce qu'il y a de drôle à voir des cafards méchants, exploser un pauvre chat qui ne demande qu'à ronronner en mangeant du poulet.
Je crois que c'est en fait, un truc pour les adultes méchants comme moi.
A voir si on a pas peur de la poudre, des serpents de mers et des extra-terrestres amateurs de funk.
Oh oui! Parmi les scénaristes on remarquera le grand Gaudelette l'auteur de Radada la sorcière.
Pour finir, le titre à trouver dans le concours précédent, n'est pas "Kiwi terminator".
Ni "putain de neige" dailleurs
Bye et bon tout.

mardi 20 janvier 2009

meringue au laudanaum

Comme promis: Un chouette plat pour ce jour de fête.
En effet, Sergio vient de terminer l'encrage de "Doll's Killer 2"
Noel! Noel et poulette au vinaigre!!!
C'est beau, c'est gai, c'est entrainant.
"Primesautier" serait même un terme à sa place dans au moins... une ou deux cases.
En primeur, deux pages.
Grand jeu avec une larme de crocodile à gagner:
une de ces pages donne son titre à cette BéDé.
Trouvez ce titre et je vous file un rendez-vous avec Jonathan, le crocodile mangeur d'homme du zoo de Mont de Marsan.


Bye et bon tout.

jeudi 15 janvier 2009

Norizotto au pastrami

La glace fondue, les choses changent.
D'abord, le projet d'héroic fantasy, ne verra pas le jour sous le pinceau de Dany.
Tout travail n'amène pas des résultats et on peut battre un blanc d'œuf très longtemps, sans en faire une chantilly.
Devait manquer de la vanille... Ou autre chose.
Et puis, je repense à un post de Boulet du 5 janvier. Son adresse est à côté, là, à droite....
Son idée au rouquin, est qu'écouter son talent et s'engager à l'exploiter à fond n'est peut-être pas le meilleur choix possible.
Pour ma part, j'avais plusieurs talents. le braquage de banque, la cuisine et le dessin.
Mais les banques sentaient mauvais (de plus en plus vous avez remarqué?...), ma cuisine était dégeu et je n'aime pas vraiment dessiner...
Par contre j'adore les arts martiaux et je les pratique avec assiduité.
Toutes sortes de genres, du karaté au kali en passant par des trucs comme l'aïkido.
Toujours avec le talent d'un caillou arthritique et avec les résultats désespérants du même caillou après sa séance d'assouplissements.
Bref, j'ai laissé des routes faciles pour du chemin difficile et caillouteux.
Et je ne suis pas plus certain que Boulet, d'être sur la bonne voie.
Moralité, si tu aimes la chantilly, tu continues à battre tes œufs sans espoir.
Mais avec de l'appétit.
C'est important l'appétit.
Hein quoi? j'ai pas parlé de mon métier?
Mais si.
Bye et bon tout.

jeudi 8 janvier 2009

Rizotto de boards

Alors que je travaille les pieds dans un courant d'air, je montre l'évolution d'un début de projet.
C'est de l'héroic fantasy. le synospsis est écrit et verra probablement bien des changements (dont un fucking titre...).
Afin de bien se présenter à un futur éditeur, il y a un travail à faire.
Pour résumer, "une troupe de tueurs poursuit une jeune femme qui va se réfugier dans le ruines d'un temple."
Voici un exemple d'une première page en étude.
Le scénario a été envoyé et Dan, mon dessinateur gelé en a sortit un premier story board.

De là il a été remarqué plusieurs défauts, dont une mise en page pas assez "spectacle" pour une première page.
J'ai proposé parmis d'autres idées, une première image à bord perdu (sans marge) pour mieux "exploser"la page et donner plus d'espace à un dessin qui le mérite. Seuls les deux premiers "strip" (bandes de cases) ont été retravaillées dans la forme. j'ai aussi rajouté des chevaux dans la 3°cases, pour des raisons scénaristiques
Excusez la qualité de mes dessins. je ne suis que scénariste.
De là Dany a rebondi... En autre, il préfèrera privilégier la troisième image.

Puis aprés mails divers...

A suivre.
Bye et bon tout.

lundi 5 janvier 2009

gateau pandoro à la tarte tatin

Dabord, john Michael Tatin n'est pas l'inventeur de la célèbre tarte au pomme Normande.
J'ai essayé de faire croire ça à ma fille hier.
Pour son édification spirituelle.
Je trouvais ça plus intéressant que la vie d'un certain jésus Christ.
Ensuite, Un ami m'a recontacté par mail.
je le croyais perdu de mes tablettes et il a réussi à me retrouver pour de bons voeux ensoleillés.
j'aime les bons voeux!
Enfin, je boucle une dernière correction et j'envoie tout à l'heure une histoire de barbare.
Puis, je tente d'enclencher une garantie pour un cadeau de noel qui fait pas bip-bip-bip.
Oui, Spoutnik est en promo sur un magasin en ligne
L'astronautique se casse la figure je dis.
Pis je plonge sur l'éternel rézo, tout en préparant la fin de Frozzen, l'ogre alcolique.
les alcolos ont toujours du mal avec les fins.
Et j'en fini avec ce post compliqué.
Bye et bon tout.

jeudi 1 janvier 2009

Année chantilly à la R.A.C

On me l'a dit depuis que mes oreilles font le relais avec mon cerveau.
C'est la crise.
Fallait bien que ça arrive et c'est sur moi que c'est tombé.
Pour les autres, je sais pas. Mais, pour moi, ça s'est passé ainsi.
Exactement à ma naissance, avant même celle-ci, depuis toujours, je vis dans une "bastard of crises" (prononcez "Crouaiziss").
Ils me le disaient les parents, mes grand-parents, mes fantômes d'ancêtres, ceux tous planqués dans mes placards, mes caves et mes poussières du passé.
-"Avant c'était mieux. Là mon pote, t'es dedans."
Et je m'y suis fait avec douleur et peur du sapin mou.
Jusqu'à 2009 où je viens d'apprendre que ça y est, elle est enfin là, la vraie crise.
- "Hein? Mais avant alors, c'était quoi ?
- Le bonheur mon pote. Tu vivais dans le bonheur
- Mais moi je savais pas. Je croyais que la haine, le racisme et la peur de l'avenir, c'était ça la crise. Et qu'il fallait faire des efforts, des concessions, en baver, bouffer n'importe quoi et par tous les orifices, pour essayer de survivre à cette période difficile.
- Ben, non... Ça c'était le monde heureux que personne ne veut quitter.
Prépare toi à vraiment te serrer la ceinture. C'est maintenant que tu vas en baver.
- Non.
- Hein?
- Non, je ne me serrerais plus la ceinture, je ne boufferais plus de nouvelles merdes et j'aurais pas peur de ce nouveau truc. "
D'ailleurs, je m'en tape grave de votre nouvelle peur !
2009 sera l'année qu'on m'a refusée depuis l'enfance.
2009 sera l'année "rien à foutre, rien à cirer, R A C.
Une bien belle année en perspective.
Aussi , je vous souhaite, gentils peuples de ce nouveau paradis, une année 2009 pleine de "Rien A Cirer".
Bye et bon tout.