(1) Inutile de chercher dans le dico, ou sur wiki.... en fait, je suis juste scénariste de bandes dessinées.
Mais comme, apparemment, peu de gens savent ce que c'est qu'un scénariste de BD, j'ai inventé un nom pompeux aux consonances de grand savant... ça ajoute du mystère à ce métier bizarre...


Qui suis-je ?

Ma photo

Scénariste / auteur de BD :

Animation de stages / atelier BD / cours...
Rencontres, dédicaces...

vendredi 2 juillet 2010

Dates d'oeuf passé

Allez grands fous.
Je profite d'un moment de calme pour vous glisser cette forme d'hommage à la fin d' Ostruce.
Car la nature m'a permis de mettre la main sur le dernier œuf de dragon de cette planète.
Attention aux zeux

Une bises dédicacées de notre nouveau né au première qui trouve la supercherie qui s'est immiscée dans ce miracle de la nature.

jeudi 1 juillet 2010

Yaourt en vacance

Alors, il est sorti !
Le tome 4 d'Ostruce.
La fin d'un cycle.
La solution à l'énigme du poulet de Skoff.
Le moyen de faire taire Katiana.
Et celui de rendre Ajjer plus souriante.
Bref, la solution à ce que vous allez faire de ce billet de 13 € qui traine dans vos poches depuis la dernière "foire-à-tout" où un vendeur à tenté vainement de vous escroquer.

Une image de ce que Christophe Dubois prépare en solo sous les armes du Lombard?

Ça parlera de bateaux, de héros et d'aventures.

Pour le reste: "Déluge", "Carabosse", "6° heures" et "Les Terres de Sienn" foncent vers de nouvelles planches.
Je vous en passerai des exemples la prochaine fois.

J'ai aussi le regret de vous dire que, finalement, trop de difficultés et d'embuches ont vu la mort du célèbre Rezo.
Une planche, pour mémoire?
La série ne sortira donc pas chez Le Lombard.

En attendant et, comme cette fin brutale s'est faite au plus mauvais moment pour Stéphane Bervas, je bosse en urgence sur un "space opéra" où le talent de Stéphane va pouvoir exploser avec plus de résultats et moins de blessures que précédemment.
Du moins, je l'espère.
Le synopsis est presque complètement écrit.
Le background à base d'empire(s) galactique, de guerres au blaster et de recettes de cuisine du 'foie humain au vinaigre de fraises bleues' est bien mis en place.
Les croquis d'études avancent et un éditeur a déjà fait une proposition de contrat.
Le tout en une semaine.
Je suis content, fatigué et digne d'un petit repos.
Tout ça pour dire que je me casse en vacances.
Trois semaines.
En Bulgarie.
Le pays du lait salé, des volailles à la Mary Jane et des vampires en goguettes.
Et que je reviens, début août, frais comme un yaourt bulgare.

Bye et bon tout.