(1) Inutile de chercher dans le dico, ou sur wiki.... en fait, je suis juste scénariste de bandes dessinées.
Mais comme, apparemment, peu de gens savent ce que c'est qu'un scénariste de BD, j'ai inventé un nom pompeux aux consonances de grand savant... ça ajoute du mystère à ce métier bizarre...


Qui suis-je ?

Ma photo

Scénariste / auteur de BD :

Animation de stages / atelier BD / cours...
Rencontres, dédicaces...

mardi 23 mars 2010

Pissenlits chauds sauce printemps

Yo!
Je boucle le scénario de "Tria-Fata 2" rebaptisé "la sixième heure".
Je mettrai ici un morceau de ce travail qui a été plus dur et plus long que prévu.
Explications ?
Habituellement, on construit un scénario (description case par case) à partir d'un synopsis (description scène par scène).
Or là, le synopsis me paraissant manquer du sel et du poivre de l'aventure, j'ai décidé de retoucher ce qui n'allait pas.
Directement au scénario.
Ce qui a obligé le petit scénariste-pédaleur dans mon cerveau, de tout remettre en question à chaque nouvelle image, page, scène ou même... manque de scène.
Mais peut-on remettre en question ce qui n'existe pas?
Quand ce qui est là, se suffit en soit.
Eh bien, pour ma part je pense que oui!
Sans quoi on aurait ni toasters, ni Ipod, ni nouilles à la Kronembourg.
Et je ne parle pas du deuxième tome de "La sixième heure".
Car il faut raison garder en chaque chose.
Et en tout machin.
Bon je vais finir mes corrections, la dernière scène d'amour et ma sieste horaire.
Je crois que j'ai besoin de dormir moi...
Bye et bon tout.

lundi 8 mars 2010

salmigondis au vin rouge

Une citation du scénariste en fin de soirée qui expliquerait le succès des ventes de "Doll's Killer"?
"Moi, quand je prépare un Best-seller,
dés que je rentre dans le sérieux, je fais du n'importe quoi"
Bye et bon tout.

vendredi 5 mars 2010

Pizza carte graphique

Hier, une amie (dont je tairais le nom pour ne pas lui pourrir sa réputation de fausse rousse) m'a dit:
"Nico, quand je lis tes post, j'ai vraiment l'impression que tu prends trop de cachets.
Alors je prend les miens, j'avale ma dose matinale de scotch-ricorée et là j'arrive à comprendre ce que tu écrits."
D'où ce nouveau post qui va je l'espère, rétablir ma réputation de gars sain.
Voilà un extrait de mail envoyé tôt ce matin par un des dessinateurs les plus équilibrés avec qui j'ai la chance de travailler. Vous comprendrez, lecteurs et fausse rousse de mes amies, que mes écrits ne sont que la contre réaction des étrangetés que je rencontre dans mon job...

"ma carte graphique m'a lâché (tjrs au mauvais moment ces trucs la) et comme c'est un portable qui a quelques années...dur dur pour trouver des pièces détachées.
j'ai provisoirement réussi à réparer le truc.
je l'ai foutu au four...préchaufage 130 degrés, 3 minutes d'un coté, 3 min de l'autre et ça refonctionne ..."

Bien évidement je ne nommerais pas le dessineux qui fait ça, histoire de ne pas pourrir la réputation des autres... et de redorer la réputation des portables.
Une pizza pc à celui qui me donne la marque du PC portable de mon cuistot-dessineux.
Bye et bon tout.