(1) Inutile de chercher dans le dico, ou sur wiki.... en fait, je suis juste scénariste de bandes dessinées.
Mais comme, apparemment, peu de gens savent ce que c'est qu'un scénariste de BD, j'ai inventé un nom pompeux aux consonances de grand savant... ça ajoute du mystère à ce métier bizarre...


Qui suis-je ?

Ma photo

Scénariste / auteur de BD :

Animation de stages / atelier BD / cours...
Rencontres, dédicaces...

jeudi 14 février 2013

steak de chimères

Après le cheval trouvé à la place du boeuf, on vient de trouver du porc dans du Halal.
- Mais monsieur, vous ne vous rendiez pas compte que vous égorgiez des porcs selon les rites musulmans?
- Oh non, j'étais trop bourré pour ça.

samedi 9 février 2013

Lapin sauce popérisée

Sinon, Angoulème est passé.
Chouette festival plein de bons souvenirs et néanmoins comparé par certains à une vaste foire à la saucisse.
Comparaison très surfaite car on a rarement comme invités amateurs de saucisses, des ministres de la culture.
D'ailleurs je dédicace mon prochain chèque d'éditeurs à madame  Aurélie Filippetti qui depuis son arrivée nous régale de ses déclarations.
Grace à elle je sais que les filles ne lisent pas de bédé. C'est pour les garçons.
Et je ne parle pas de notre monde de bulle qui ne connait pas la crise...
En sachant que la grande majorité des artistes édités ne gagnent guère plus de 500€ par mois, sans sécu ni retraite, ni congés payés, ça laisse entendre que le monde est plein de poneys roses et que le crash boursier de 29 n'était que le rototo d'un bébé bien nourri.
Pour finir sur une note positive tout progresse.
Terres de Sienn arrive bientôt dans les bacs.
Déluge est terminé et je corrige les textes.
Et j'écris des histoires avec de jolies adolescentes qui voient des lapins géants.
Moi qui déteste les ados, les jeunes et tout ce qui est moins vieux que moi de 10 minutes, je me demande comment j'ai pu tomber là dedans.
Ah si je sais! je vais pouvoir en abattre plein, des ados.
Comme dans les écoles américaines.
Grand merci à la NRA sans qui tout ceci paraitrait surréaliste à mes lecteurs.