(1) Inutile de chercher dans le dico, ou sur wiki.... en fait, je suis juste scénariste de bandes dessinées.
Mais comme, apparemment, peu de gens savent ce que c'est qu'un scénariste de BD, j'ai inventé un nom pompeux aux consonances de grand savant... ça ajoute du mystère à ce métier bizarre...


Qui suis-je ?

Ma photo

Scénariste / auteur de BD :

Animation de stages / atelier BD / cours...
Rencontres, dédicaces...

mardi 30 septembre 2008

Nouilles à la confiture de tomate

Le W-E fut plein.
Festival de Darnétal oblige.
J'y ai eu le plaisir de rencontrer Sergio Bleda pour la première fois et de me faire à l'idée que la cuisine moderne n'est pas ma copine.
Il y avait aussi le délicat Fanfan Gomez et ces continuelles démonstrations de vénérations qu'il a toujours pour moi.
Pour le reste, je suis en charrette à écrire des histoires décidément pas sérieuses.
Mais l'actualité économique du moment me montre assez bien ce qu'un travail sérieux peut foutre comme merde dans la vie des gens.
D'où un certain plaisir à faire ce que je fais.
Avec légèreté.
Oh oui! François Gomez par jalousie, a piqué le cahier de dessin de ma fille de sept ans, pour en pomper son style unique.
Ne vous étonnez donc pas si dans le prochain "terre de Sienn" Des poneys roses bizarres y apparaissent.
Dailleur j'offre un dessin de ma fille à celui qui me ramennera le précieux cahier disparu.
Bye et bon tout.

jeudi 25 septembre 2008

oeufs au plat

Ça y est!
Mes associés en mauvais coups sur Ostruce, m'ont donné le feu vert pour commettre le scénario final d'Ostruce. Quelques mises au point, mais l'ensemble plait assurément.
C'est étonnant de s'enthousiasmer sur un album quatre, alors que le troisième n'est pas encore sorti.
D'où mon impossibilité de vous en parler. Il manque l'épisode qui permettrait de profiter pleinement d'un bon teasing.
Allez un truc sur le quatre?
Les oeufs frits, c'est délicieux quand les oeufs sont frais.
Pour le trois, je pense omelette et vous?
Bon je me remet la tête en place et j'y bosse.
Bye et bon tout.
Nicolas

mardi 23 septembre 2008

mercredi 17 septembre 2008

Tarte aux pommes

Ayé!
Faute de français et poudre aux yeux!
J'ai fini le dernier synopsis du "cycle d'Ostruce".
Tout bouclé et réponses à la clef.
Le tout dans le sang, la fureur et les larmes.
Bon ok, les clowns y trouveront aussi de ce rire sain et clair qui éclaire les champs de batailles au coucher du soleil.
A présent, ma femme se tue à corriger les erreurs et à noter les aberrations dont j'ai dût truffer ce script.
Dés qu'elle me le re-balance dans la figure, je l'envoie à Christophe et à Gauthier, mon éditeur Bruxellois préféré.
Ok, je n'ai que lui comme éditeur Belges. La préférence est donc facile.
Mais je suis seul dans ma tête sans pour autant me préférer.
Un bon point à celui qui m'explique cette dernière phrase.
Bye et bon tout.

mardi 16 septembre 2008

je le dis toujours à mes dessinateurs: Si tu veux dessiner comme moi, trimballe ton crayon partout et dessine à tout bout de champ.
Par exemple, tu es au bar avec Madona (oui mes référence commencent à dater...), un chouette coktail à parapluie devant toi, et hop, tu sorts ton carnet et tu bois les cocktails, tous les cocktails .
Sergio Bleda vient de me prouver que pour améliorer son dessin, il suit à fond mes supers conseils.




Bon, il a préféré dessiner que picoler, mais l'esprit y est non?
Même si Puntacanna, n'était pas vraiment la terrasse où je voyais une scéance de boulot...
Bye et bon tout.

lundi 15 septembre 2008

Mon ordinateur est persuadé qu'il est 9h alors que la radio m'annonce 8h 56.
Décidément la réalité est très relative.
Chacun voit le monde d'une façon qui lui est personnelle...
Les données sont souvent les mêmes, mais chacun les interprète à sa manière.
Ce qui explique peut-être pourquoi une aventure peut paraitre cohérente, logique, irréelle ou surréaliste à ses différents témoins.
Et pourquoi je ne m'inquiète plus quand on me critique une scène trop tirée par les cheveux, trop téléphonées, trop putassassière.... trop bonne?
Juliette Désange continuera donc à faire l'amour sur sa moquette et Iron à manger les membres de son parti.
Sans moutarde.
Bon je règle l'horloge de mon PC et je termine Ostruce 4.
Bye et bon tout.

mercredi 10 septembre 2008

Poulet roti

Vous avez vu?
Fanfan Gomez, m'a appris le top du dessin: Les cailloux.
"Aveq ça", tu pe ékraser les kadors de la BéDé" qu'il a dit mon fanfan.
"Et lé lecteurs, ils von adaurai"
Alors pour mon fanfan-prof, je m'y suis mis et là je peux le dire:
Le prochain opus de "Terre de sienn" va être fichtrement cailloux.





Ah oui! petit jeu.
j'ai noyé mon correcteur d'orthographe l'an dernier. Saurez-vous m'aider à chasser ces petites fautes qui se sont lâchement ainstallaient sur ce post?
Fanfan, je t'aime!
Bye et bon tout.

Soupe aux poireaux

Ma femme (dieu la bénisse) me l'a dit.
Tu te la joue grave avec ce statut de docteur en narracologie, mais t'es qu'une burne niveau présentation de tes post.
"Quid" lui répond-je (dans l'évier, grâce au présent)?
"Colle des titres à tes post, eh gros naze!"
"Oui mais quoi" m'interroge-j'aige (français mon ami, tu souffre ici hein?)
"Shais pas moi, n'importe quoi. soupe au poireaux si ça t'intéresse. Mais colle un titre, ça fera moins tartignolle."
Bon... qu'est-ce que je ferais pas pour mon épouse adorée.
Sinon, j'ai reçu les premières études, pour une future peut-être, série pleine de fille à épée en string.

Il s'appelle Dany popescu, le petit génie des formes épanouie.
Et ce n'est pas un vampire, malgrés sa nationalité Roumaine.
En tout cas il m'a chauffé les sang avec son trait plein de promesse.
Oui, les morts vivants, moi, ça me fait des trucs...
Bye et bon tout.

mardi 9 septembre 2008

De retour de Fabrègues, je reprend le pouvoir sur ce royaume.
La putschiste sèche actuellement dans ma cave.
Pour le reste, ça faisait longtemps que je n'avais pas fait un festival...
Là je n'ai pas été déçu.
On sent que le vin est bien bon et qu'une centrale nucléaire, laisse des traces dans l'environnement...
Un grand merci à ceux qui ont orchestrés et participés à la folie dont j'ai été témoin.
Moi, je file me recoucher pour récupérer de tout ça.
Bye et bon tout.

vendredi 5 septembre 2008

Usurpatrice

Vu que Nicolas est parti pour le festival "Jetez l'encre" à Fabrègue, j'en profite pour squatter la place.

Ça lui apprendra à me laisser ses codes...
Nhyark Nhyark...

Euh....

Ben...

Salut à tous !

Signé: Anonyme. (Lau pour ne pas me nommer)

jeudi 4 septembre 2008

je viens de recevoir un travail de Stephane Bervas sur Rezo.
La planche 1 sur laquelle, il a fait des retouches et des travaux d'études de colorisation.
Je tiens à rajouter, que ce seront les couleurs de la talentueuse Scarlett qui exploseront sur cet univers.

Ah oui, excepté quelques éléments comme les personages, l'ensemble a été modélisé en trois dimension. Merci l'informatique et les génies du pic et du poc.
Extérieur jour. Une caravelle bondée d'auteurs de Bédés pleins d'espoirs, fait route vers les terres vierges. L'eau monte dans le bateau.
jeune auteur: Capitaine, on est trop nombreux. Le bateau prend l'eau... On court au naufrage.
Capitaine: Vous avez remarqué vous aussi?...
Jeune auteur: heu... oui. J'ai l'impression que vous avez embarqué vraiment trop de monde.
Cpt: Vous étiez nombreux. Tous daccord pour quitter le quai non?
Jeune auteur: Oui, oui, mais là ça va plus, on va couler.
Capitaine: Si je retourne au quai, vous êtes daccord pour redescendre? Donner plus de chances à vos camarades
Jeune auteur: Heu... Pourquoi moi?

mardi 2 septembre 2008

Ça y est Ostruce 4 démarre.
Dernier opus de ce petit road-movies plein d'amour.
Je me sens tout chose à l'idée de reprendre en main le sabre d'Ajjer.
Mon petit coeur est ému à l'idée de replonger les mains dans les massacres de notre Drack, les plans tordus de Katiana et tout ce que la politique et les grands idéaux vont mettre sur le chemin d'Iron l'ogre...
D'ailleurs, il a faim notre ogre.
Vraiment faim.
Et c'est pas un oeuf de dragon qui va lui suffire...
Bye et bon tout.
Nicolas