(1) Inutile de chercher dans le dico, ou sur wiki.... en fait, je suis juste scénariste de bandes dessinées.
Mais comme, apparemment, peu de gens savent ce que c'est qu'un scénariste de BD, j'ai inventé un nom pompeux aux consonances de grand savant... ça ajoute du mystère à ce métier bizarre...


Qui suis-je ?

Ma photo

Scénariste / auteur de BD :

Animation de stages / atelier BD / cours...
Rencontres, dédicaces...

lundi 27 mai 2013

Révélation de langoustine

Le temps passe et c'est bien.
En attendant une interview exclusive de Laam et la finalisation de "Déluge T2" je vous passe deux pages colorées de cette dernière série.
Je sais oui...
A force de vous en montrer, vous allez vous retrouver avec l'album complet sans rien débourser.
Mais dans ce monde de piratage sans complexe moral, autant ne pas s'en faire...
Après moi le Déluge et comme le disait une spécialiste appointée par Google "A la différence des poules et des autruches, plumez les artistes et ils continueront toujours à nous pondre des trucs."
Allez je file m'écouter l'album richissime de Laura M'vula et je vous laisse à vos images de noyades.








lundi 29 avril 2013

Jambon OGM

Par ce dimanche en forêt, un tanckglier vient traverser l'avant d'une voiture en goguette.
Le moteur arraché, elle s'arrête en râlant, devant un groupe de chasseur qui tout en courant à plus de 80 kmh, lâche roquettes sur roquettes vers la proie en fuite.
Mais la bête est déjà loin avec un moteur, deux roues et de la carrosserie bleue entre les défenses.
La génétique c'est pas bucolique.
Mais ça arrache grave.

mercredi 10 avril 2013

Salades bien pendues

- Alors donc comme ça Mr le grand Rabin de France, vous avez pompé comme un gros buzard, des passages entiers pour alimenter vos propres écrits?...
- Pompé, plagié copié... Comme vous y allez vous. Enfin bon de toute façon c'étaient des courges, ceux à qui j'ai eu la bonté de promouvoir les Sombres écrits. Soyez honnête et admettez que personne les auraient jamais lu sans ma propre signature.
- Même le pape Benoit XXI il...
-Benoit XVI?
-Oui Benoit quoi! Eh bien il l'a lu mon dernier article et il l'a même salué!! Alors on remercie qui?
- D'accord, on dira que vous leur avez fait une fleur en plagiant des auteurs... Mais Quid de de cette agrégation de philosophie que vous avez admis avoir porté sans l'avoir jamais eu?
- Une agrégation de quoi?... Ah oui ce petit shlominou.
- "Shlominou" Mr le grand rabbin de France?
- Laissez c'est du patois juif islandais.
- Et pour en revenir à votre prémios questions...
- Alors  d'abord, tout le monde s'en tapait grave de cette "agrèg" sans importance et l'idée qu'un grand homme comme moi, ai porté bien haut ce diplôme, lui a franchement redoré le blason.
Si vous saviez le nombre de vocations philosophiques que j'ai fais naitre en simplement les laissant m'imaginer agrégé...
Non franchement, y a bon nombre de profs qui ont évités le chômage grâce à  moi!
Et si vous en avez fini avec vos questions, sincèrement, vous devriez clore cette petite histoire en simplement me remerciant et en me souhaitant de continuer encore longtemps d'exercer avec tant de passion mes grandes fonctions!
- Eh bien... on vous remercie Mr le grand Rabbin. Mais que pensez vous que Yahvé va penser de tout ça?
- Hmm... Qui?

jeudi 4 avril 2013

"Terres de Sienn 3" en papillote

Il est gentil mon facteur!
il m'amène des colis de temps en temps.
Ok, ok, ok, bande de gentils pinces-oreilles priapiques.
Mon facteur ne s'appelle pas Mignonelle et ne porte pas de jolis dessous de dentelles.
Mais ses colis sont bien excitant.
En voilà un exemple reçu avec plein d'autres pages:

Visiblement les libraires qui sont mes amis, vont bientôt en recevoir pour les curieux.
Et les pinces-oreilles priapiques!
Bye et bon tout.




mardi 26 mars 2013

soupe de verres de contact

Sinon, je viens de recevoir la dernière page de déluge 2.
L'encrage de l'album est terminé!!!!
Jésus a fait des miracles et ce deuxième et dernier opus de Déluge sera l'un des plus magnifiques album auxquels j'ai participé.
Tenez comme je ne suis pas poulpe, je vous passe deux planches.




Cherchez pas, elles ne se suivent pas.
Et je suis pas peu fier d'avoir bossé avec Jésus.
Si mon grand père communiste et grand bouffeur de curé, me lisait...



lundi 25 mars 2013

con en sauce

- Je sais pas vous, mais moi, j'aime ma banque.
- je sais surtout que tu es un gros con.
- Oui je sais, vous vous dites, qu'un type qui aime sa banque, il est pas normal.
- Oh si t'es bien normal hélas... Comme la majorité des pauvres cons comme toi qui croient que des taux d'intérêts dans le genre que t'offrent ta banque, ça se trouve sous les sabots des gentils poneys roses de la finance et pas sur le dos de types tondus dans les usines d'Asie et de tout ces pays au sud de ton joli appartement avec vue sur la mer.
- J'aime que les choses soient claires.
- Comme par exemple le fait que ta foutue banque fourre ton fric dans des placements toxiques qui bousillent l'économie de ton propre pays de cocagne?
- J'aime que tout se passe comme prévu
- Prévu comme ton licenciement, quand ta banque exigera de ton entreprise, qu'elle te vire pour préserver les intérêts suicidaires qui t'amènent au final tes foutus minuscules 4,5% d'intérêts pour pigeons cons?
- Et surtout j'aime profiter de ce qui est gratuit.
- Gratuit comme les restos du coeur et autres soupes populaires qui essayeront désespérément de te faire survivre quand tu viendras les voir un soir, plumé et paumé après t'être fait définitivement flinguer en vol par tes rêves de merde à pas cher?
- Maintenant, vous je sais pas, mais moi j'aime ma banque.
- Et moi je sais que t'es qu'un gros cons qui croit au poney rose et qui va se réveiller un beau jour avec un mal de cul mémorable.
Enfin bon vous je sais pas mais moi y a des trucs que j'aime pas du tout...
Le matin surtout.

mardi 19 mars 2013

champagne éventé

Bien bien bien...
Je viens de lire un article dans le courrier international du 7 mars 2013 sur le piratage des oeuvres cinématographiques et sur les braves et désintéressés héros de la liberté et des copies gratos sur le net.
Rien de nouveau sous le ciel (oui on dit soleil, mais je ne vois pas de soleil là dedans), si ce n'est la déclaration d'une brave femme membre d'une commission d'étude sur le piratage.
Si je la copie là, c'est que cette déclaration aurait tout aussi bien pu être entendue dans le milieu de la bd. Qu'elle démontre qu'il n'y a pas de raison de croire qu'un jour un auteur de bd lambda pourra vivre de son art, mais que les autres acteurs de notre monde de bulles, n'ont finalement pas de soucis à se faire pour leur avenir:

"On n'a pas du tout besoin de payer les droits d'auteurs. Il n'en existe ni sur les plaisanteries, ni sur les recettes de cuisines. Or on ne constate dans le monde aucune pénurie d'histoires drôles ni de recettes.
De la même manière, une étude a démontré que peu d'artistes parvenaient à vivre de leur art. Or on continue à en découvrir.
Pourquoi faudrait il alors protéger les artistes? Et en quoi est-ce un mal de profiter de leurs créations?"

Pour la petite histoire cette femme comme tous les autres membres de cette commission sont financés par Google, géant mondial du web...
Et je file écrire mes histoires d'adolescents.

lundi 11 mars 2013

Potage de têtes

"Terres de sienn 3" sort début avril.
Aussi et pour assouvir la folie que suscite cette sortie attendue depuis juste quelques années, je vous glisserai de temps en temps quelques éléments.
Et voici pour commencer une petite planche sans queue ni tête.
Unique dans le sens où les textes définitifs ne seront pas ceux qui apparaissent sur cette planche.
j'offre un litre de neige fondue dans mon jardin, à celui qui met le doigt sur les textes qui changeront dans le futur album!





jeudi 7 mars 2013

Méduses en neige

C'est fou!
je me croyais à la montagne et j'étais dans l'ouest sauvage des terres de Sienn.
C'est ainsi que le tome 3 de terres de Sienn a été relu et corrigé méticuleusement entre deux descentes de skis alpines.
Néanmoins et malgrès quelques chutes dans la poudreuse, je peux vous affirmer haut et fort que l'album sortira  début Avril sans une once de flocon de neige!
Pour le reste, Rouen est une ville humide qui fait croire que la méduse est la forme de vie la plus adaptée à sa météo habituelle.
Mes chats l'ont visiblement compris, puisqu'ils commencent à développer des filaments urticants... Et à laisser des traînées humides sur mes coussins.
Bye et bon tout.

jeudi 14 février 2013

steak de chimères

Après le cheval trouvé à la place du boeuf, on vient de trouver du porc dans du Halal.
- Mais monsieur, vous ne vous rendiez pas compte que vous égorgiez des porcs selon les rites musulmans?
- Oh non, j'étais trop bourré pour ça.

samedi 9 février 2013

Lapin sauce popérisée

Sinon, Angoulème est passé.
Chouette festival plein de bons souvenirs et néanmoins comparé par certains à une vaste foire à la saucisse.
Comparaison très surfaite car on a rarement comme invités amateurs de saucisses, des ministres de la culture.
D'ailleurs je dédicace mon prochain chèque d'éditeurs à madame  Aurélie Filippetti qui depuis son arrivée nous régale de ses déclarations.
Grace à elle je sais que les filles ne lisent pas de bédé. C'est pour les garçons.
Et je ne parle pas de notre monde de bulle qui ne connait pas la crise...
En sachant que la grande majorité des artistes édités ne gagnent guère plus de 500€ par mois, sans sécu ni retraite, ni congés payés, ça laisse entendre que le monde est plein de poneys roses et que le crash boursier de 29 n'était que le rototo d'un bébé bien nourri.
Pour finir sur une note positive tout progresse.
Terres de Sienn arrive bientôt dans les bacs.
Déluge est terminé et je corrige les textes.
Et j'écris des histoires avec de jolies adolescentes qui voient des lapins géants.
Moi qui déteste les ados, les jeunes et tout ce qui est moins vieux que moi de 10 minutes, je me demande comment j'ai pu tomber là dedans.
Ah si je sais! je vais pouvoir en abattre plein, des ados.
Comme dans les écoles américaines.
Grand merci à la NRA sans qui tout ceci paraitrait surréaliste à mes lecteurs.






vendredi 25 janvier 2013

fromage flambé

Dans le secteur: le monde est surprenant, une petite citation?

 "J'ignorais que le fromage brûlait aussi bien", a commenté Kjell Bjoern Vinje, de la Direction norvégienne des équipements routiers, qui n'avait jamais eu à affronter un feu de fromages en quinze ans de carrière. 



dimanche 20 janvier 2013

glace à l'horizontale

Une patinoire, c'est une piscine dont le chauffage marche très très très mal.

jeudi 17 janvier 2013

Tomates au jus



—  Et donc nous recevons ce soir Mr Bouou, grand distributeur de tomates !
    Mr Bouou Bonjour.
— Bonjour Mr Journaliste.
— Tout de suite une question que beaucoup de lecteurs nous ont posée :
Mr Bouou, d’où vous est venue cette envie de vendre des tomates ?
— Mhaaa c’est une question ça ?
Ehhh bien je répondre… Mon envie de tomates assez simple et ne va pas vous faire rêver lecteurs. 
Ma maman, elle me faisait des… Comment vous dites ici… Avec de la tomate plein… Des pizzas !?
—  Oui c’est comme cela qu’on appelle ça : Des pizzas.
— Eh bien, Pizzas, elles étaient si bonnes avec leurs tomates délicieuses, alors…
… Quand ma maman est partie… J’ai essayé de retrouver le goût de ses pizzas et d’elle un peu, en trouvant les meilleures tomates du monde !
— C’est émouvant Mr Bouou. .. Et vous les avez trouvées et en avez fait votre commerce, c’est ça ?
— Non!
Bonnes tomates déjà achetées par petits merdeux. Alors j’ai détruit leurs petites entreprises de merde, r’achetée et, à la place, j’ai vendu mes tomates.
— Et les autres ? Les bonnes tomates, vous en avez fait ?…
— Poubelle ! Trop chers à fabriquer et paysans voulaient trop pour leurs tomates. Donnée graine pour qu’y fasse tomates pas chères à moi. Pour commerce à moi !
Vends plein de tomates Ahahaha !!!
– Justement Mr Bouou…
 Les petits vendeurs de quatre saison se plaignent de votre politique de placement très agressive. En échange de tomates aux prix très en dessous du marché, vous les obligez à vous prendre bien plus de produits qu’ils ne peuvent en écouler. Quitte à en jeter une bonne partie non vendue.  
— Pas obligés  Da! Mes prix sont meilleurs du marché. Y font leur argent quand même non? M’en fout qu’y jettent, tant qu’y prennent produits Bouou !
— Surtout que les autres distributeurs vous ont suivis dans cette course à la sur-distribution. Aujourd’hui plus de 90% des tomates du marchés ne peuvent plus être vendues et l’on accuse ce marché d’un grand gâchis...
D’où ma question suivante Mr Bouou :
Qu’en est-il de ces petits cultivateurs qui vous accusent de leur acheter leurs productions à des prix largement inférieurs à tout ce qui leur permettrait de vivre décemment ?
— Que voulez-vous que je dise moi ?
Si mes prix bas c’est parce que je paye moins quelque part.
Peux pas payer moins mes commerciaux ! Ils se laisseraient pas faire, les bougres Ahahahaha !
Les transporteurs ? Y sont syndiqués ! Salaud!!!
Reste cultivateurs ! Sont bien content que je leur laisse faire leur métier ! toujours dehors dans la nature au soleil !. Bon soleil pour la santé pour petits enfants dans champs!!!! Eux chance de m’avoir pour les payer leur vie nature!!!
Nature mode en plus!!!
Mr Journaliste, j’ai fait ce qui était bon pour toute entreprise Bouou. Entreprise Bouou, première sur les étals !! 
Bonne chose  pendant crise non?!!
— Si, effectivement, c'est une bonne chose pour vous. 
J’ai l’air de revenir là-dessus, mais on parle de gâchis gigantesque. La très grande majorité de vos produits ne sont pas vendus. Beaucoup de vos légumes finissent au bourier alors qu’ils étaient bons à consommer. C’est si dur pour ces tomates que certaine commencent même à grogner.
— Petites tomates grogner ?! Aahahaha !!!! Trop drôle Mr Journaliste.
Pour l’instant ça marche pour entreprise Bouou!! pourquoi arrêter vendre toutes mes tomates ?
Si elles grogner qu’elles aillent faire autre chose. Poulet par exemple ! Ahahahaha !
— Eh bien à ce moment, je vous propose d’en discuter directement avec l’une d’entre elles. J’ai ce soir comme invité surprise une de ces petites tomates …
— Bonjour Mr Bouo…PROUTCH!
— Mais !  Mr Bouou !!! vous venez d’écraser notre invitée surprise…
— Moi parle pas aux tomates !!
— Eh bien, c’est là-dessus que nous allons terminer cette première interview.
— Ahahahah bonne interview !!!

—  …Mr Bouou vous avez de la tomate sur la veste.
— Pas grave. Moi l’habitude.