(1) Inutile de chercher dans le dico, ou sur wiki.... en fait, je suis juste scénariste de bandes dessinées.
Mais comme, apparemment, peu de gens savent ce que c'est qu'un scénariste de BD, j'ai inventé un nom pompeux aux consonances de grand savant... ça ajoute du mystère à ce métier bizarre...


Qui suis-je ?

Ma photo

Scénariste / auteur de BD :

Animation de stages / atelier BD / cours...
Rencontres, dédicaces...

vendredi 17 juin 2011

ratatouille d'impatiente

Dam'ned!
Déjà aujourd'hui et bientôt demain!
Et toujours ce bureau où trône un joli Mac sans fil.
Le wifi qu'on m'a dit, ça va te changer ta vie!
Plus de fil, plus de bordel, un ordinateur aluminium épuré et un plan de travail digne d'Ikéa ( on a les référence Design qu'on peut...). Bref une cuisine de rêve pour cuisinier scénariste.
Mais c'est pas vrai!!!
Mensonge, MENSONGES!!!!
Aro sur le baudet et persil dans les narines! !!!!!
Entre mes petits papiers pleins de notes mal écrites, mes deux tasses de petit déjeuner (café/thé), un vieux chasseur Tie  de la guerre des étoiles qui prend la poussière cosmique, la deuxième sourie crasseuse de mon vieux pc encore raccordé, Deux câbles USB dédiés à différents I-truc, un bouchon sans stylo et deux stylos loin de leurs bouchons, trois queues de pommes, un carnet, une lime à ongle (oui, se limer en rêvant, ça détend), un mouchoir témoin d'un vieux rhume et une mini Maglite qui éclaire un panda lubrique accroché à une prise USB, ben mon bureau...
C'est pas Ikéa.
Plutôt César
Ceci expliquerait le bordel compressé qui peut régner dans mes BD?
Meuh non.
Allez et sans rapport, une page très symbolique de certains moments de la vie de scénariste: L'attente avant la sortie d'un album.

Eh oui... Bientôt déluge!
Bye et bon tout.

mercredi 1 juin 2011

Poulet chasseur

Vous aimez les histoires drôles, légères et enjouées comme des dimanches de pluies ?
Eh bien Jean-Luc Istin vous a gâté en mettant en forme puis en ligne sur son blog, le synopsis magnifiquement illustré par Sergio Bleda du tome 3 de "Dolls killer".
Un synopsis qui clôt avec entrain et rayons de soleil, ma pochade sur les tueurs en série.
Comme je ne suis qu'un gros pompeur (rien que le rapport entre Dexter et Dolls vous le prouvera) j'ai copié le texte sur le blog de Jean-Luc et l'ai recollé en haut de mon blog.
ce qui ne vous empêchera pas d'aller faire aussi un tour chez Jean-Luc, bandes de petits surfeurs compulsifs.
Aussi donc et enfin, si l'un d'entre vous a envie de lire le fin mot de Doll's Killer, qu'il n'hésite pas.
Bye et bonne rigolade!