(1) Inutile de chercher dans le dico, ou sur wiki.... en fait, je suis juste scénariste de bandes dessinées.
Mais comme, apparemment, peu de gens savent ce que c'est qu'un scénariste de BD, j'ai inventé un nom pompeux aux consonances de grand savant... ça ajoute du mystère à ce métier bizarre...


Qui suis-je ?

Ma photo

Scénariste / auteur de BD :

Animation de stages / atelier BD / cours...
Rencontres, dédicaces...

jeudi 11 juin 2009

Steak de BD façon bouchère

Parce que le beau temps est là, une petite carte postale souriante d'Espagne?
Ceci est l'une des propositions de couverture pour Dolls2.
le lobby des vins New yorkais ayant fait pression on a dû l'abandonner.
Faut pas donner une mauvaise image de l'alcoolisme féminin qu'ils ont dit.

Alors là en haut!
C'est la couverture finale de notre gaité du polar.
On a juste eu un petit problème avec le lobby des parents démissionnaires.
Faut pas donner une mauvaise image de la violence chez les petites filles.
Heureusement Juliette, l'héroïne, n'étant pas communiste on a pu garder la couverture.
Mais c'est interdit de la regarder si on a moins de seize ans.
Question subsidiaire:
Cette BD est elle subventionnée par le lobby des charcutiers anonymes ou par celui du parti socialiste?
Une poupée enragée à celui qui trouve la troisième réponse possible.
Bye et bon tout.

4 commentaires:

  1. C'est étrange cette habitude que tu as prise de mettre cul par dessus tête tes héroïnes sur les couvertures...

    RépondreSupprimer
  2. Ah oui tiens!
    Sels de bain et bite de tortue!!!!
    'avais pas remarqué ce détail...
    Y aurait il un symbole?
    Qu'Azatot me broute si je l'ai fait exprès!

    RépondreSupprimer
  3. T'as la prose très carnassière en ce moment, les steaks, les bouchers... Besoin de protéines?

    Sinon j'aime bien le projet de couverture, dommage...

    RépondreSupprimer
  4. Damne'd et queue de poisson!!
    Ça aussi j'avais pas remarqué!!
    Ça doit venir du régime carné de ma moitié épousée un soir d'été.
    Bon, le prochain post passera par le Bordelais.
    Parce que le vin c'est bin.
    Non. C'est bien.
    Non?

    RépondreSupprimer