(1) Inutile de chercher dans le dico, ou sur wiki.... en fait, je suis juste scénariste de bandes dessinées.
Mais comme, apparemment, peu de gens savent ce que c'est qu'un scénariste de BD, j'ai inventé un nom pompeux aux consonances de grand savant... ça ajoute du mystère à ce métier bizarre...


Qui suis-je ?

Ma photo

Scénariste / auteur de BD :

Animation de stages / atelier BD / cours...
Rencontres, dédicaces...

mardi 19 mai 2015

La couleur c'est sympa.
La faire sur un logiciel c'est une autre dimension sympa.
J'ai passé ma sympa-semaine là dessus.
Avec l'aide de Bruno Bellamy et de mon épouse je viens de coloriser cette précédente page.
Si je trouve un peu de temps; je vous mettrais une page originale tout à l'heure.
Sinon, je lis une excellente bd japonaise (ouais on appelle ça un manga):
"Usagi Yojimbo" de Stan sakai.
C'est une vrai réussite originale.
Originale car le trait est plutôt "comic's" et qu'il se mélange étonnamment avec un récit résolument "Manga". Mais en fait pas vraiment puisqu'à l'origine (comme me le rappelle Bruno Bellamy) l'auteur japonais a publié Usagi chez "Dark Hors" un éditeur de comic's.
Cadrages et découpages très sobres me font penser à la caméra de Eastwood et vont à l'essentiel pour mieux raconter les aventures d'un lapin samouraï. L'univers décrit une sorte de japon médiéval peuplé de fantômes, de lézards bizarres et de grands héros aux visages d'animaux tirés des plus célèbres récits de sabres japonais.
C'est rapide, c'est riche, drôle, surréaliste et de temps en temps romantique comme un destin fracassé au détour d'un chemin entre une tombe et  une fleur de pivoine. A lire par tous temps.
Et... Ah oui la planche :



2 commentaires:

  1. C'est très joli mais je comprends pas bien la fin : si c'est un coucher de soleil, le soleil ne devrait-il pas être bas et orange, plutôt que jaune et haut ?
    Ou bien est-ce là un gag, et l'humour me ferait-il défaut ?
    Ça se pourrait, hein, des fois je suis un peu "premier degré"… ;)

    RépondreSupprimer
  2. Eh oui Bruno.
    Il y a comme qui dirait un second degré assumé dans cette page.
    Mais faut pas le dire à ces deux cailloux. Aux dernières nouvelles, ils se prennaient pour des lapins de mars.

    RépondreSupprimer