(1) Inutile de chercher dans le dico, ou sur wiki.... en fait, je suis juste scénariste de bandes dessinées.
Mais comme, apparemment, peu de gens savent ce que c'est qu'un scénariste de BD, j'ai inventé un nom pompeux aux consonances de grand savant... ça ajoute du mystère à ce métier bizarre...


Qui suis-je ?

Ma photo

Scénariste / auteur de BD :

Animation de stages / atelier BD / cours...
Rencontres, dédicaces...

mardi 31 mars 2015

salade croquante colorée

Bon,
Pour ce coup là j'ai repris la dernière histoire et après des heures j'ai réussi à la coloriser.
La question est:
Est-ce que l'effet dramatique est plus fort en couleur qu'en noir et blanc.
Pour ceux qui aimeraient un  truc original, je suis dessus.
Mais j'ai perdu du temps en recherches de documents.
Oui le besoin de document peut faire rigoler au vu du résultat habituel, mais je suis comme le gnou qui a besoin d'immortaliser son arrivée au point d'eau par un selfie, alors qu'il sait qu'il n'a pas de réseau, pas d'abonement et que de toute façon, il va probablement finir dans l'estomac du grand crocodile rieur.
Tiens... je me rend compte que la question sur le dramatique de la couleur n'a pas de point d'interrogation.
Décidément ces posts, c'est de plus en plus du n'importe quoi...






5 commentaires:

  1. L'absence de point d'interrogation dénote assez probablement que, le temps de poser la question, tu savais déjà par toi-même quelle serait la réponse… ;)

    Moi je trouve que ça marche bien, à part que je n'ai reconnu ta première vache (en case 1) qu'a posteriori… L'eusses-tu silouhettée et, justement, barbouillée d'un peu de couleur, que l'effet en eût été plus efficace, je pense. :)

    RépondreSupprimer
  2. Pour la vache c'est vrai qu'elle passe à l'as!

    RépondreSupprimer
  3. Elle passe à l'as, c'est là qu'est l'os !

    Je trouve que les deux se valent sur l'aspect "impact", dramatique ou "drôlatique".
    Mais il est vrai que le noir et blanc apporte une sobriété qui peut-être, sied mieux à une orientation sérieuse (si désirée) de ta narration.

    RépondreSupprimer
  4. Je me disais que j'étais de plus en plus sensible aux œuvres en noir et blanc. Je confirme !!
    Nicolegrand, balintawak

    RépondreSupprimer
  5. Ah la sensibilité aux grands noirs et blancs.
    Je te reconnais là Nicolas.

    RépondreSupprimer