(1) Inutile de chercher dans le dico, ou sur wiki.... en fait, je suis juste scénariste de bandes dessinées.
Mais comme, apparemment, peu de gens savent ce que c'est qu'un scénariste de BD, j'ai inventé un nom pompeux aux consonances de grand savant... ça ajoute du mystère à ce métier bizarre...


Qui suis-je ?

Ma photo

Scénariste / auteur de BD :

Animation de stages / atelier BD / cours...
Rencontres, dédicaces...

lundi 6 août 2012

paté d'images

Alors alors....
Vacances obligent, je suis avec ma fille dans sa tournée du cinéma d'arts et d'essais.
C'est important d'accompagner sa tendre progéniture dans ses escapades intellectuelles.
Et ça forme la jeunesse.
Donc en attendant j'ai vu successivement, "Madagascar 3" et "Rebelle 1"...
Que dire...
Alors pour Madagascar je pense que ça a du se passer comme ça:
- Bon les gars, vous me la faite la suite?
- Non.
- Allez quoiiii. Ya vraiment un paquet de fric à la clef.
- On s'en fout. On est déjà pétés de thunes.
- Alleeeeez. Et puis pensez à tous ces enfants qui attendent enfin une suite avec leurs héros préférés...
- On s'en fout! On n'aime pas les mômes.
- Bon bon bon ok ça je comprend... Mais bon! Vous me la faite cette suite et ... Et je vous laisse carte blanche!
- On nous l'a déjà fait le coup de la carte blanche. Crève.
- Nan mais là c'est vrai! Tenez, dès que vous commencerez le film, toute la prod de Disney se cassera en vacances. Aux Phillipine, les mômes sont super sympa. On va en profiter pour étudier le marché.
- ...
- Donc on fera vraiment se qu'on veut sur Madagascar 3 et y aura aucun connard de la prod pour couper nos idées?
- Oui! Enfin, vous me collez quand même les trucs habituels hein? les héros qui vont tenter un truc, un méchant et...
- ... Et une histoire d'amour?
- Oui et pour le reste on vous laisse carte blanche.
- Et pour le carburant?
- Pareil: La coke et toute la came que vous voulez à foison. C'est Disney qui régale.
Même les petits cachets bizarre!
- Ok ...
- Alors on va te la faire ta suite. Tu vas pas être déçu.
Et pour ma part j'ai pas été déçu.
Une histoire qui tient sur un ticket de métro et beaucoup de drogue pour faire tenir l'ensemble.
Entre une romance d'amour bien bizarre et une méchante parfaitement malsaine, les scènes de tout ordre donnent envie de rencontrer le dealer qui a alimenté toute l'équipe du film. Il doit avoir du sacré matos le mec...
Ensuite: Rebelle...
Là c'est le contraire. les mecs qui ont commis ça sont encore sain et ont vraiment pas eu le mot pour empêcher la production de flinguer systématiquement toute idée un poil originale.
Pour synthétiser, c'est l'histoire d'une ado qui a tout mais bon ça suffit pas quoi!
Et c'est tout.
Ah oui! les cheveux sont très beaux.
Pour finir et pour votre édification, je vous propose  un film à voir
http://www.youtube.com/watch?v=g032MPrSjFA&feature=player_embedded
Un trésor de communication de la part de nos gouvernants européens.
Ça a coûté 100 000 euros et c'est destiné aux filles européennes intelligentes.
Elle est bizarre, l'image qu'on se fait des filles intelligentes en Europe...
Et je file bosser sous le soleil Rouennais.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire